Isolation des combles aménagés - comment isoler toiture par extérieur Isosac

Isolation des combles aménagés.

Isolation des combles aménagés est importante dans le cadre d’une rénovation, car elle aura un rôle principal dans le confort thermique de votre logement. Et les économies d’énergie que vous souhaitez réaliser. Cette isolation permet de faire le plus d’économies d’énergie pour un faible coût, une solution très vite rentabilisée.

Donc les combles aménagés mal isolés peuvent entraîner jusqu’à 30 % des pertes de chaleur.

 

Choisir la solution pour l’ isolation des combles aménagés :

  • La solution pour l’ isolation des combles aménagés doit être efficace hiver comme été.
  • La plupart du temps les solutions pour isoler les combles aménagés nécessitent de gros travaux.
  • Le sarking est une solution efficace mais qui nécessite la réfection de la charpente et de la couverture.
  • Le remplacement des panneaux existants par de nouveaux panneaux nécessite une découverture totale.
  • La rénovation par l’intérieur nécessite une perte d’espace la réfection de tout les habillages intérieurs.
  • Les solutions d’isolation sont variées, donc il est essentiel de bien les choisir.

ISOSAC®  est la nouvelle solution pour l’ isolation des combles aménagés. C’est la solution efficace et définitive.

De plus ISOSAC® est la solution la plus économique d’isolation des rampants, car il permet de conserver la couverture​​e existante ainsi que l’aménagement intérieur. 

ISOSAC® est un sac à isolants composé d’un pare pluie, d’un frein vapeur et d’un soufflet de décompression. ISOSAC® glissé entre les chevrons permet le soufflage dans les rampants de tous les isolants en vrac.

L’isolation avec Isosac donne droit aux avantages fiscaux, lorsque l’isolant utilisé dispose des agréments nécessaires et que l’épaisseur d’isolant permet d’obtenir les minima de R requis. (Actuellement un R6 est exigé pour les rampants).

Isolation des combles aménages isolation sous toiture entre chevrons avec Isosac 2

Les étapes de l’ isolation des combles aménagés avec ISOSAC® :

  1. Découverture partielle.
  2. Enlèvement de l’ancien isolant.
  3. Découpe des sacs.
  4. Mise en place entre les chevrons.
  5. Insufflation de l’isolant à haute densité.
  6. Fermeture du sac et de la couverture.

Isolation des combles aménagés

Isolation des combles aménagés – les questions sur l’isolation avec ISOSAC® :

1 Isosac est-il respirant?

Bien entendu: Isosac est composé d’un pare-pluie H.P.V (haute perméance à la vapeur d’eau) et d’un frein vapeur hyrovariable qui régule les échanges d’humidité.

2 Qu’en est il de la lame d’air?

Grace à l’utilisation d’un pare-pluie H.P.V (haute perméance à la vapeur d’eau) il n’y a plus d’obligation de lame d’air circulante.

Ce n’est qu’au moment du soufflage que Isosac peux venir au contact de la tuile ou de l’ardoise.

Dès la fin du soufflage, l’écran de sous toiture redescend sous le liteau d’environ 1 cm. Il existe donc toujours une lame d’air, de l’épaisseur du liteau+ 1 cm disponible entre le pare-pluie et la couverture, permettant d’éliminer tout risque de condensation .

3 Depuis combien de temps Isosac existe t’il?

Depuis 2011 plus de 125 000 m² de toitures ont été déjà isolées avec succès.

4 Peut-on être sûr de bien remplir les espaces et éviter les ponts thermiques?

L’insufflation de l’isolant à une forte densité, permet à Isosac d’épouser les formes du « caisson  » formé par les chevrons , les liteaux ou voliges et l’habillage intérieur. Donc toutes les vérifications effectuées à l’aide de caméras thermiques ont permis de vérifier la régularité de l’isolation effectuée.

Il faut bien sûr, utiliser des matériaux bénéficiant d’un avis technique pour l’insufflation en cavités et murs. Et une machine suffisamment puissante pour obtenir la densité requise.

 

Nouvelles obligations inclues dans le Cahier des Prescriptions Techniques** (CPT)

du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) :

– La pose d’un écran de sous toiture Haute Perméabilité à la Vapeur (HPV), qu’il s’agisse d’une rénovation de grande ampleur ou d’une construction neuve,
– la mise en place d’un système de ventilation performant,
– la pose d’une membrane indépendante et continue d’étanchéité à l’air si le plancher ne l’est pas.

L’isolation de combles aménagés est soumise à d’autres obligations :

– L’isolation entre chevrons avec une laine minérale (rigide ou semi-rigide) doit avoir un lambda inférieur ou égal à 0.036 W/(m.K) et une résistance thermique (R) minimale de 1.65 m².K/W,
– et l’isolation sous chevrons avec une laine minérale (souple ou semi rigide dans le cadre d’une rénovation). Dont la résistance thermique principale est assurée.

Privilégiez les produits certifiés comme ceux portant la certification ACERMI (Association pour la Certification des Matériaux Isolants) qui vous garantit des performances quant à la résistance thermique entre autres.

LA RT

Dans le cadre de l’isolation des combles dans le neuf, la résistance thermique des isolants doit répondre aux exigences de consommation d’énergie primaire minimale requise par la réglementation thermique en vigueur (RT 2012). Donc la résistance thermique des isolants doit être égale à 8m².K/W.

Dans le cadre d’une rénovation, une résistance thermique de R= 4m². K/W est recommandée pour atteindre les critères de performances énergétiques minimales.

Ce qui implique une résistance thermique (R) des matériaux des rampants de toitures et plafonds de combles égale ou supérieure à 6m².K/W.

En choisissant des matériaux isolants qui respectent ces critères vous aurez ainsi droit en rénovation à un crédit d’impôt de 30%. Dans la limite d’un plafond par m² de 100 euros en cas de parois isolées par l’intérieur.

Trouver des matériaux qui respectent ces performances est extrêmement facile, en neuf comme en rénovation depuis l’adoption de la RT2012. Et le durcissement des critères d’éligibilité des crédits d’impôts.

** CPT n°3560, version 2. Un document référent et commun pour les procédés de mise en œuvre dans le cadre de l’isolation des combles. (perdus ou aménagés). Avec des isolants en laine minérale.
***Loi de finances 2014.

Plus d’info : isolation des rampants par l’exterieur

Vous êtes un particulier ?

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *